Définir votre projet immo

D’après une étude, devenir propriétaire est plus avantageuse que de louer un appartement ou une maison car le montant des loyers est bien souvent plus élevé que les mensualités d’un emprunt immobilier. Cependant, avant de vous lancer dans la recherche d’un bien, il est tout d’abord nécessaire de bien définir votre projet immo. Pour cela, vous devez lister vos attentes de façon détaillée et précise. Autrement dit, posez-vous les bonnes questions avant d’envisager l’acquisition d’un bien immobilier. Après avoir défini vos attentes, vous devez ensuite décider de la localisation de votre futur logement qui devra être mûrement réfléchie en fonction de votre situation et de votre convenance. Pour vous aider à prendre une décision sur l’endroit idéal pour votre futur logement, il sera plus judicieux d’effectuer une visite de quartiers à différents moments de la journée. Par contre, si vous n’avez pas le temps de vous déplacer, il vous est également possible de faire des visites de sites. Pour définir votre projet immo, l’évaluation de votre budget est également une étape importante à réaliser et si vous ne disposez pas du budget nécessaire pour la réalisation de votre projet, vous pouvez toujours demander un prêt auprès de votre banque ou autres organismes experts comme : Top Prêt . Toutefois, si vous envisagez d’emprunter à la banque, vous devez d’abord connaître votre capacité d’emprunt.

Investissement locatif

L’investissement locatif est, comme son nom l’indique, un investissement qui vise uniquement à la location et il s’avère que ce type d’investissement est un excellent moyen de générer de l’argent à condition de ne pas se précipiter et de savoir comment s’y prendre. Pour cela, il est préférable d’établir un audit patrimonial avec un conseiller en gestion de patrimoine pour pouvoir définir votre stratégie d’investisseur car si certains investissements vous permettent de défiscaliser, d’autres peuvent néanmoins générer un impôt supplémentaire. Pensez également au prêt investissement locatif Par ailleurs, il est à noter que le fait d’avoir investi dans la location pourra également vous assurer un revenu qui aura pour objectif de compléter votre retraite. De plus, en fonction de divers mécanismes comme l’acquisition, la réparation ou l’amélioration de l’habitat, vous pourrez bénéficier d’une réduction d’impôt. Mais encore, sachez que d’autres dispositifs comme la loi Pinel vous permettent de bénéficier d’une réduction maximum de 21 % sur 12 ans du montant de votre investissement, et ce, sans dépasser le plafond des 300 000 euros, ce qui fait une réduction de 63 000 euros. Cependant, avant de faire l’achat d’un ou de plusieurs biens immobiliers, il vous est conseillé de bien choisir l’emplacement et la qualité du bien à acquérir afin de mieux le louer et de mieux le rentabiliser. Le choix de votre locataire est également important. De ce fait, soyez très prudent lorsque vous le choisissez pour éviter tout déboire ultérieur. Pour ce faire, vous pouvez par exemple lui demander des justificatifs comme un avis d’imposition, un contrat de travail ou des bulletins scolaires qui pourront prouver sa solvabilité. Par contre, si vous avez besoin d’aide pour trouver un locataire sérieux et solvable, vous pouvez aussi vous faire assister par un professionnel comme une agence immobilière.

Choisir son prêt

Après avoir défini votre objectif et votre localisation, pour mieux définir votre projet immo, sachez que vous devez également analyser votre situation financière. Pour cela, commencez par évaluer le montant de vos revenus ainsi que vos charges, autres que celles en rapport avec votre consommation. Ainsi, vous pourrez déterminer votre capacité maximale d’endettement et choisir votre prêt immobilier. Toutefois, choisir son prêt n’est pas facile quand on veut souscrire à un emprunt immobilier car les solutions ne manquent pas. En tout cas, lorsque vous voulez emprunter pour la réalisation votre projet immobilier, veillez à choisir votre prêt avec le plus grand soin. Pour cela, quelle que soit la formule que vous adoptez, vous devez toujours vérifier le coût réel du crédit en vous renseignant sur le « taux effectif global ». Avant de choisir votre prêt, n’oubliez également pas de négocier âprement et pour cela, mettez en concurrence plusieurs établissements. Il est à noter que cette négociation et cette comparaison des offres devront à la fois porter sur le taux du crédit ainsi que sur les éléments annexes. Par ailleurs, sachez qu’outre vos revenus, le choix du prêt que vous allez devoir réaliser devra aussi dépendre de la nature de votre projet.

Articles de la même catégorie :